Le loup en Europe


En Europe (y compris la partie européenne de la Russie) il y a encore environ 18.000 loups. Bien que par le passé le loup ait été poursuivi comme une bête dangereuse et presque exterminé, il a réussi à survivre en Italie (ca.400 loups), au Portugal (ca.180 loups) et en Espagne (ca.2.000 loups). Même dans des pays industrialisés comme la France et l'Allemagne, le loup est revenu et ceci grâce à l'ouverture des frontières de l'Europe de l'Est. A partir de la Slovaquie (ca.300 loups) les animaux rentrent par la forêt Bavaroise en Allemagne, mais aussi par la Pologne. Venant d'Italie ils entrent dans le Parc National du Mercantour en France. Selon les écologistes, il est possible que le loup, dans un avenir lointain, revienne en Belgique. Pensons d'abord aux Ardennes qui forment une chaine naturelle avec l'Allemagne et la France. Le loup peut très bien vivre dans des forêts cultivées. Même en Roumanie, qui possède la plus grande population de loups de l'Europe occidentale, les biologistes ont pu voir de leurs propre yeux comment le loup a pu s'adapter. Ces scientifiques n'en croyaient ni leurs yeux ni leurs postes émetteurs : un clan (ils l'appelaient le clan "Downtown Pack") rôdait régulièrement pendant la nuit dans la banlieue de Brasov (350.000 habitants) ; les loups flairaient dans les poubelles et chassaient des lapins dans les jardins publics. On a ainsi observé plus de 80 périples, et à 8 heurs du matin, les loups couraient encore pendant l'heure de pointe entre les piétons dans les rues. Et personne ne remarquait "le méchant loup".



wolf-center.eu Homepage The Wolf Conservation Association - Dutch Homepage The Wolf Conservation Association - French Homepage The Wolf Conservation Association - German
The Wolf Conservation Association asbl/vzw
Vereniging ter bescherming van de wolf -Association pour la conservation du loup asbl